102 Chemin de Poujols
34700 Lodève
+33 (0)6 33 73 09 79
Darédo Art
daredo@wanadoo.fr
www.daredo.fr

Née en 1961 à Montpellier, je vis aujourd'hui dans le sud de la France. Je dessine et je peins depuis une vingtaine d'années. Mes œuvres sont parfois empreintes d’un certain mysticisme, j'y mêle intimement mes peurs, mes émotions et mes espoirs. L'invisible, l'indicible, la mort, l'au-delà, la place de l'homme dans l'univers constituent mes thèmes récurrents. Ma démarche artistique est une transposition intime et spirituelle du réel.
Après avoir longtemps privilégié l'acrylique, le stylo est devenu depuis quelque temps mon outil de prédilection, il me permet d'aller à l'essentiel. J'utilise également des feutres et un peu de peinture.
Mes dessins traduisent la relation étroite et inextricable présente entre l'homme et la nature. Esprits, êtres en marche, monstres, gorgones, anges déchus,gravitent ensemble dans un maelström premier où tout est possible, toutes les rencontres, tous les devenirs. J'observe de façon introspective ce qui m'entoure et la nature m'inspire beaucoup, je m'en nourris et exerce quotidiennement mon inconscient à traduire mes sensations.
Chacun de ces dessins peut être regardé comme une scénette, théâtre de forces magiques où se joue constamment la tragi-comédie. Tous les éléments sont reliés entre eux grâce à la présence en clair-obscur d'un maillage, sorte de jungle qui confère à l'ensemble une certaine intimité.

Darédo

Darédo nous entraine aux origines d'un monde tissé de songes, un monde ethnique et ancestral relié aux fils de sa mémoire.
Ses personnages, inattendus et pourtant familiers étaient là, flottant dans l'espace, timides et palpitants en battements de paupières, en souffles suspendus, s'enlaçant et s'hybridant inlassablement.
L'enveloppe de ses yeux, telle une matrice, s'est fendue, c'est ainsi qu'ils ont glissé jusqu'à nous.
Un long voyage du songe au réel.
Des traits se mêlant, s'emmêlant, reliés à l'écheveau de la paume d'une main. Une trame dense à l'énergie solaire. Un monde de couleurs vibrantes. Formes liées, déliées, répétitives, rythmées comme un transe, une énergie sauvage, lumineuse.... Et les voici, mi-hommes mi-bêtes, petits êtres en songes de chimère, incrédules funambules des lois de l'apesanteur.
Étranges passagers suspendus à une nuée d'orages, fils des pères de nos pères, porteurs d'histoires sans paroles, celles d'un monde magique et souterrain relié aux entrailles de la terre.

Christelle Pasquet